Le bélier à sphéroïde de Zakkar

Par khaled hammamouche

Le bélier a sphéroïde est parmi les animaux les plus représentés dans l’art rupestre de la région de Djelfa alors il était sujet d’études  pour  plusieurs  chercheurs  notamment  H.Lothe 1984 et G. Aumassip 1986. Leurs études  ont  été  faites  sur  tout  les  sites  connus  dans  la région  de  Djelfa y compris  le  site  dit Zakkar.

Dans  ce  travail  on  va  essayer  de  mettre  la  lumière  pour  la  première  fois  sur  le  bélier  à  sphéroïde du site Zakkar, après  avoir  déterrer la  paroi sur laquelle  il  est représenté. Il  est  à  souligner  que  l’ opération de déterrer la paroi  est  achevée  en  mars  2006.

Le site de Zakkar 

Sa découverte : 

Ce site a été  découvert  en  1907 par  Magny, en 1963 le père  Letheilleux a fait  la description  du site  en suite  1965 le père  Devillaret a refait  la  description  détaillée  du  site.  Pour  ce  qui  concerne  les  peintures  ont été  découvertes  par  Damour en  1967 et  c’est  Lefebvre  qui  les a publiées.

Les coordonnées  du  site : A 1476  B 559
La carte : Medjbara. Page: 371
L’échelle : 1/500000

Accessibilité: 

Pour  arriver  au  site  il  faut  suivre la route  qui  mène  de Djelfa  à  Laghouat on arrivant  au  village  oued Seddour qui  se  trouve  à  gauche  de  la  route  on traverse  le  petit  pont on suit la  route  de  Ain elbel à  03 km on prend  la  direction  gauche  de la  grande  route qui  mène  au  village  de Zakkar là  on trouve  le  guide  de  site  ( H.Lhote,1984,p 15)(**).

(**)Lhote.H, 1984-les gravures rupestres de l’Atlas saharien, monts de oueld-nail et la région de Djelfa, O.P.N.T

La fiche  technique  du  site :

Date  d’inventaire: 29 mars 2006
Numéro  d’inventaire: 01
Numéro  de  la paroi: 01
La  position  de  la  paroi : verticale
Les mesures : largeur  3.18m
Hauteur  05m
La  superficie  utilisée : grande
Orientation  de  la  paroi: Nord-est
État  de  conservation : médiocre
Facteurs  d’érosion: naturels (vent. L’eau)
Humaines (grattoirs)
Environnement archéologique : débris, éclats et  restes  de  débitage

Sujet: 

Numéro  de  sujet: 01 photo: toutes les photos
Description du sujet: bélier  à  sphéroïde
Mesures: longueur maximale: 1.87m
Largeur  maximale: 1.63m
La position  du  sujet  dans  la paroi : au  milieu  inférieur
La position  de  représentation  du  sujet  dans  la paroi : inactive/ immobile
Orientation  du sujet: à  droite
Le profil : profil absolu
Le style : naturel grand dimensions
La  technique du  trait : gratter en forme de “u”
La  spécificité du trait : large et  profond
Les  dimensions : largeur 0.8 à 3mm
Profondeur  4mm
La  superficie  endographique du corps : partiellement  utilisée
La  patine: noirâtre  à l’inférieur  de  la paroi et  de  rougeâtre à brunâtre sur  le  bélier

Les  détails  anatomiques : le  nez  est  grand bien  mentionné, l’œil et  une  corne orientées  vers  l’avant ; l’oreille orientée vers l’arrière les  quatre membres longues  et aussi  la queue à la  fin  du  corps.

Les  détails  culturels : le  bélier  porte  une forme  de disque ( la  sphéroïde) collée directement  sur  la  tête , cette  forme  prolonge  jusqu’à  l’inférieur du col par  une  frange qui  se  termine par 4 traits qui  sont  fines. Le bélier porte un collier bien travaillé et qualité artistique Supérieure.

Observations: 

Le bélier porte 2 traits sur son dos qui se croisent en 2 points différents.

Détérioration de la paroi qui est due aux facteurs environnementaux et naturels ; une fissure divise le bélier en 2 parties.

Une dégradation au niveau du col du bélier causée probablement par l’homme.

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
glycines (14 janvier 2006). Le bélier à sphéroïde de Zakkar. Le carnet des Glycines. Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p3mn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.