La darija, une langue à part entière ? هل الدارجة لغة ؟ – الدارجة لغة ولّا ماشي لغة ؟

Journée d’étude – Mercredi 22 avril 2015

Depuis 2012, le domaine de la linguistique a vu la publication ou la réédition d’au moins cinq dictionnaires bilingues d’arabe algérien* alors que la presse arabophone et francophone a traité à maintes reprises de la question des langues parlées, de l’arabe algérien en particulier et ce sous des formats divers (débats, exposés de spécialistes, interviews, comptes-rendus de manifestations) dont plusieurs dossiers thématiques en pages centrales.

Continuer la lecture de La darija, une langue à part entière ? هل الدارجة لغة ؟ – الدارجة لغة ولّا ماشي لغة ؟

La darija, une langue à part entière ? هل الدارجة لغة ؟ – الدارجة لغة ولّا ماشي لغة ؟

Journée d’étude – Mercredi 22 avril 2015
Programme – البرنامج


1. L’arabe algérien : approches sociolinguistiques et didactiques

مقاربة سوسيولغوية و تعليمية للدارجة الجزائرية
  • Khaoula Taleb Ibrahimi, Université Alger 2 : « La darija une langue à part entière » « هل الدارجة لغة ؟ »

Continuer la lecture de La darija, une langue à part entière ? هل الدارجة لغة ؟ – الدارجة لغة ولّا ماشي لغة ؟

Prémisses et premiers développements de la peinture de manuscrits en terres d’Islam

Résumé de la conférence donnée aux Glycines le 20 avril 2015

Eloïse Brac de la Perrière, Université de la Sorbonne


L’histoire de la peinture de manuscrits en terres d’islam est ancienne : parmi les premiers vestiges de manuscrits coraniques retrouvés dans la grande mosquée de Sana’a en 1972, certains sont ornés de motifs végétaux et géométriques. Ces décors, d’abord très simples, vont peu à peu gagner de la place au sein du manuscrit. A partir du IXe siècle, l’enluminure couvre parfois toute la page. Ce sont là les premières manifestations de la peinture au sein du codex. Continuer la lecture de Prémisses et premiers développements de la peinture de manuscrits en terres d’Islam

La retraduction des sources arabes médiévales en français : Al Idrîsî et Ibn Batouta

Résumé de la conférence donnée aux Glycines
le dimanche 12 avril 2015

Lynda Touchi-Benmansour, CNRPAH – Alger

Les études traductologiques sur corpus bilingues français-arabe sont rares. Plus rares encore sont celles consacrées au phénomène de la retraduction dans ce même contexte bilingue. Continuer la lecture de La retraduction des sources arabes médiévales en français : Al Idrîsî et Ibn Batouta