ALGER. Architectures XIXe-XXe s.

Résumé de la conférence donnée aux Glycines le 9 mai 2017

A l’occasion de la publication de l’ouvrage
Alger Ville & Architecture 1830-1840
aux éditions Barzakh et éditions Honoré Clair, les auteurs et contributeurs présentent : ALGER. Architectures XIXe-XXe s.

« L’urbanisme à Alger : présentation des sources conservées aux Archives nationales d’outre-mer » Pierre Gombert

Cette communication a pour objet de présenter les ressources dont dispose le Centre des archives d’outre-mer pour l’étude de l’urbanisme à Alger. Cet exposé fera la part belle au XIXe siècle, tant l’essentiel de ces ressources, composées d’archives et de plans, sont relatives à des projets du XIXe siècle. Les fonds concernant l’urbanisme au XXe siècle ont été très naturellement considérés comme archives de gestion et, à ce titre, sont demeurés en Algérie. Pour finir, nous dirons un mot des fonds cartographiques et iconographiques du Centre des archives d’outre-mer, qui nous permettent de détenir un certain nombre de représentations d’Alger à toutes les époques.

« Architectes à Alger aux XIXe et XXe siècles » Claudine Piaton, Juliette Hueber, Malik Chebahi

En s’appuyant sur les travaux conduits à l’occasion de la réalisation de l’ouvrage Alger, ville et architecture, la communication présentera certains des architectes qui ont bâtis les quartiers centraux d’Alger en privilégiant des figures peu connues. La documentation, souvent ténue et éparse, ainsi que la méthodologie qui ont permis de construire la base biographique de l’ouvrage seront aussi présentées. La communication s’intéressera enfin à l’organisation et à la structuration du milieu professionnel local aux XIXe et XXe siècles.

« Documenter l’architecture d’Alger : les sources imprimées, la question de l’Art Nouveau et le cas du style néo-mauresque » Thierry Lochard

L’étude de l’architecture d’Alger aux XIXe-XXe s. s’appuie sur la confrontation des données de terrain et de celles issues de la documentation, et en particulier des sources imprimées (récits de voyages, travaux scientifiques, articles et revues d’architecture, etc.). La communication présentera un recensement partiel de cette documentation et de ses apports. Une mise en perspective sera proposée à propos des styles architecturaux, en particulier de l’Art Nouveau et du style néo-mauresque.

« Présentation des travaux de chercheurs de l’EPAU sur l’architecture et l’urbanisme du XIXe et début du XXe siècles à Alger » Nabila Chérif

Malik Chebahi est maître-assistant associé à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (Paris, France).

Nabila Chérif, architecte et docteur en histoire de l’art, est professeur à l’EPAU. Elle y dirige le laboratoire Patrimoine.

Pierre Gombert est conservateur du patrimoine, chargé des fonds de l’Algérie aux Archives nationales du monde du travail (Aix-en-Provence, France).

Juliette Hueber est ingénieur d’études au sein du laboratoire InVisu du CNRS (Paris, France).

Thierry Lochard est architecte et historien de l’architecture et de la forme urbaine, ingénieur de recherche au ministère français de la Culture et de la Communication.

Claudine Piaton est architecte et urbaniste de l’État et travaille au sein du laboratoire InVisu du CNRS (Paris, France).

Photographie : Arnaud Du Boistesselin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *