Hommage au poète et écrivain Malek Alloula (1937-2015)

Résumé de la conférence donnée aux Glycines
le samedi 20 février 2016

Ouverture :  Projection d’un court film documentaire :
Malek ALLOULA (Berlin, 2014, 5mn)

Poétique de la langue fantôme :

Naget Khadda (universitaire)
Yamna Chadli Abdelkader (universitaire)
Ismail Abdoun (universitaire et poète)

L’homme dionysiaque :

Véronique Lejeune (compagne de Malek Alloula)
Nourredine Saadi (écrivain)
Sofiane Hadjadj (éditeur)
Sid-Ahmed Semiane (écrivain, journaliste)

Empreintes : 

Amin Khan (poète)
Fodhil Belloul (poète, journaliste)

Lectures :

Modération : Youssef Saiah


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *