Mali : Une crise au Sahel

Résumé de la conférence donnée aux Glycines
le lundi 24 novembre 2014

Thierry Perret, Journaliste

Le Mali était, il y a peu encore, jugé un modèle de stabilité et de démocratie en Afrique. Cette expérience a duré deux décennies.

Née de la révolution démocratique survenue en mars 1991, après vingt ans de dictature militaire, elle a entretenu l’espoir que, malgré la permanence des problèmes de développement dans un pays classé parmi les plus pauvres, ce qui avait commencé comme une transition inédite vers la liberté allait se poursuivre vers l’édification d’un système possible de gouvernance africaine.

Début 2012 quelques semaines auront suffi pour mettre à terre un Etat devenu l’épicentre de la crise du Sahel. Occupé pendant onze mois par une rébellion djihadiste, le Nord Mali est libéré en janvier 2013 par les militaires français. Huit mois plus tard, le Mali élit un nouveau président et entame une reconstruction dont il y a tout lieu de penser qu’elle sera longue et pleine d’aléas.

Pourquoi l’Etat malien s’est-il effondré ? Pourquoi la menace intégriste, portée par des mouvements politico maffieux, est-elle devenue le nouvel ingrédient du mal séculaire du continent, entre guerres intestines et plaies toujours rouvertes de la misère ? Pour y répondre, ce livre tente de comprendre les raisons de la fragilité en Afrique des processus politiques entamés vingt ans auparavant sous le signe du pluralisme.

Une réflexion est en effet nécessaire pour évaluer l’impact des programmes d’aide au Mali, et le rôle que peuvent jouer les partenaires de ce pays dans sa reconversion. Parmi eux, l’Algérie est concernée au premier chef. La crise au Mali est d’ailleurs une occasion de s’interroger sur la vocation régionale et africaine de l’Algérie et sur les moyens pour celle-ci d’assurer sa propre sécurité.

Thierry Perret a été journaliste à Radio France Internationale, correspondant de RFI et de Libération en Afrique de l’ouest (1989-1994). Il a publié notamment Le temps des journalistes, Karthala, 2006 ; Les 100 clés de l’Afrique, (avec Philippe Leymarie) Hachette Pluriel, 2008. Il a occupé les fonctions d’attaché culturel en Algérie de 2010 à 2014

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *